Le concours est le principal mode d’accès aux cadres d’emplois de la Fonction Publique Territoriale et garantit l’égalité d’accès aux emplois publics.

Dans chaque filière, les emplois sont classés par cadres d’emplois répartis en 3 catégories hiérarchiques, A, B et C. Le rattachement à l’une ou l’autre de ces catégories est déterminé par le niveau de recrutement (niveau d’études, d’expérience professionnelle ou formation préalable spécifique) et le type de fonctions exercées (encadrement, direction, application ou exécution). 

Exception : certains grades d’emploi de catégorie C sont accessibles par recrutement direct.

Les autorités organisatrices des concours

Les concours de la Fonction Publique Territoriale sont organisés soit par les Centres de Gestion départementaux (C.D.G.), soit par le Centre National de la Fonction Publique Territoriale (C.N.F.P.T)., soit par les collectivités locales non affiliées aux C.D.G. 

Les différentes filières

Les emplois de la Fonction Publique Territoriale sont classés en 7 filières qui correspondent à des secteurs d’activités différents : 

  •  filière administrative ;
  •  filière animation ;
  •  filière culturelle ;
  •  filière médico-sociale ;
  •  filière sécurité ;
  •  filière sportive ;
  •  filière technique.

Les différents types de concours

Les concours externes sont liés à une condition de diplôme c’est-à-dire que vous devez justifier d’un niveau ou d’un certain diplôme pour les présenter :

  • Catégorie A : niveau licence minimum (bac + 3 ou plus) ;
  • Catégorie B : niveau baccalauréat ou bac + 2 ;
  • Catégorie C : niveau inférieur au baccalauréat (BEP, CAP, BEPC) ou sans diplôme.

Une exception à la condition de diplôme : vous pouvez dans certains cas vous inscrire à un concours sans détenir le diplôme normalement exigé. Pour consulter la brochure explicative : cliquer ici. 

Les concours internes sont ouverts aux fonctionnaires et aux agents publics justifiant d’une certaine durée de services dans la Fonction Publique.

Enfin, le troisième concours permet l’accès à certains cadres d’emplois aux candidats justifiant de l’exercice d’une ou plusieurs activités professionnelles, d’un ou de plusieurs mandats de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale ou d’une ou plusieurs activités accomplies en qualité de responsable d’une association. Le nombre d’années requis est généralement 4 ans.

Les conditions d'inscription

Pour s’inscrire à un concours de la Fonction Publique Territoriale, il faut remplir, d’une part, des conditions générales et, d’autre part, des conditions particulières : 

Conditions générales :

  • Être de nationalité française ou être ressortissant d’un État membre de la Communauté Européenne ou d’un autre État partie à l’accord sur l’Espace Économique Européen ;
  • Se trouver en position régulière au regard des obligations du service national de l’État dont il est ressortissant ;
  • Être âgé d’au moins seize ans ;
  • Jouir de ses droits civiques ;
  • Ne pas avoir subi de condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions auxquelles le concours donne accès (pour un candidat français, ne pas avoir, sur le bulletin n° 2 du casier judiciaire, de mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions) ;
  • Remplir les conditions d’aptitude physique exigées pour l’exercice de la fonction.

Conditions particulières :

  •  Conditions de diplôme ;
  •  Conditions d’ancienneté de service ;
  •  Conditions d’ancienneté dans le grade.

Les examens professionnels

Les examens professionnels sont ouverts aux seuls fonctionnaires.

Ils permettent aux lauréats d’obtenir un avancement dans leur propre cadre d’emplois ou d’accéder au cadre d’emplois supérieur.

Contrairement aux concours, qui sont ouverts pour un nombre de postes limité et défini à l’avance, le nombre d’admis à un examen professionnel ne dépend que de la valeur des résultats de chaque candidat indépendamment des autres.

Les conditions d’accès à chaque examen professionnel (ancienneté, grade,…) sont précisées dans les programmes.

Après la réussite à un concours

La réussite à un concours ne vaut pas recrutement.

Le lauréat est inscrit sur une liste d’aptitude qui lui permettra de postuler auprès des collectivités locales qui seules ont le pouvoir de le recruter : il s’agit d’une démarche personnelle du lauréat, qui est dissociée de la réussite à un concours.

En accédant à l’onglet emploi, vous pourrez vous inscrire sur le site de l’Emploi territorial, ce qui vous permettra de consulter les offres d’emploi et de directement y répondre.

VOS INTERLOCUTEURS

Philippe DAUMAS

Responsable du service
« Concours, Emploi, Remplacement, C.C.P., C.T. ».

Pascale CESARINI

Assistante des missions
« Concours, Emploi ».

Pour les contacter, veuillez utiliser le formulaire contact dédié en choisissant le service « Concours » :

Actualité des concours et examens

Cette rubrique, destinée aux candidats, donne des informations générales sur l'avancement des concours et des examens professionnels. Les renseignements délivrés sont des informations prévisionnelles. Par conséquent, elles peuvent être modifiées. Seules les convocations par un courrier du Centre de Gestion ...
Lire la suite...

S’inscrire et se préparer

S'inscrire Pour obtenir un dossier d'inscription, le candidat doit, pendant la période d'inscription, soit : se pré-inscrire en ligne ; adresser une demande écrite accompagnée d'une enveloppe format 22,5 x 32,5 timbrée au tarif en vigueur (entre 100 et 250 ...
Lire la suite...

Résultats des concours et examens

Consulter la liste des candidats admissibles ou lauréats Consulter mes notes à l'aide de mon numéro d'inscription et de certificat ...
Lire la suite...