Chaque employeur, aussi bien privé que public, doit procéder à l’évaluation des risques professionnels auxquels sont exposés les agents de sa collectivité et ensuite, transcrire et mettre à jour les résultats de cette évaluation dans un Document Unique.

Le Document Unique n’est pas une fin en soi, mais un véritable outil pour améliorer la sécurité et les conditions de travail, et préserver la santé des agents. Aussi, développer une politique de prévention, c’est contribuer à améliorer le fonctionnement de la collectivité, à valoriser son savoir-faire et à renforcer la cohésion sociale.

Face aux difficultés rencontrées pour satisfaire à ces exigences réglementaires, le Centre de Gestion a décidé d’assister les collectivités et établissements publics, adhérents au service intercommunale d’hygiène et sécurité au travail, dans cette démarche.

Une action particulière est actuellement menée en ce sens auprès des collectivités d’au plus 5 agents.

Un support méthodologique, ainsi qu’un modèle de Document Uniquesont proposés pour les accompagner sur les différentes étapes d’évaluation des risques professionnels et de transcription.

Enfin, il est rappelé que le Document Unique n’est pas « figé » et doit être mis à jour :

  • lors de toute décision d’aménagement important modifiant les conditions de travail ou impactant la santé ou la sécurité des agents. Par exemple, lors de la transformation importante d’un poste de travail découlant de la modification de l’outillage, d’un changement de produit ou de la matière utilisée, mais aussi en cas de changement de l’organisation du travail, etc. ;
  • lorsqu’une information supplémentaire intéressant l’évaluation d’un risque dans une unité de travail est recueillie. Par exemple, vous devez tenir compte de l’apparition de risques dont l’existence peut être établie par les connaissances scientifiques et techniques, ou par la survenue d’accidents de service, ou l’apparition de maladies professionnelles, ou bien encore par l’évolution de la réglementation en santé et sécurité au travail ;
  • au minimum 1 fois par an, même s’il n’y a eu aucun des 2 changements précédents.

VOS INTERLOCUTEURS

Jérôme ALBUCHER

Responsable de la mission
« Hygiène et Sécurité au Travail »

Stéphane MODICA

Préventeur

Pour les contacter, veuillez utiliser le formulaire contact dédié en choisissant le service « Hygiène et Sécurité » :